Turquerie à la Française

Spectacle tout public

Création : Janvier 2014, Le Regard du Cygne, Paris

Durée : 1 heure

Conception chorégraphique et mise en scène :

Irène Feste et Pierre-François Dollé

Danseurs-comédiens : Irène Feste, Pierre-François Dollé

Costumes et accessoires : Carmen NGuyen Cénalmor, Noëlle Chanoine, Audrey Garoscio

Note d’intention :

Récit de la visite de Soliman Aga, émissaire du Sultan Mahomet IV, auprès du Roi Louis XIV, en novembre 1669.

Croyant avoir affaire à l’ambassadeur du Grand Turc, Louis XIV fit preuve d’une débordante démonstration de ses richesses pour impressionner son hôte.

Soliman Aga, surpris par tant de cérémonie, ne manifesta aucune admiration particulière.

Le Roi blessé par tant d’indifférence, commanda une comédie-ballet au célèbre duo Lully-Molière pour se venger de l’affront subi.

Cet affront diplomatique donna naissance à une des oeuvres phares de Molière, Le Bourgeois Gentilhomme, représenté pour la première fois le 14 octobre 1670, à Chambord.

Ce spectacle s’appuie sur les Mémoires du Chevalier Laurent d’Arvieux qui relate, de façon détaillée, les pérégrinations du voyage de Soliman Aga en France, ainsi que l’audience que lui accorda Louis XIV.

Cette «Turquerie» invite à une rêverie empreinte d’exotisme, à un voyage entre les cours de Turquie et de France telles qu’on les imagine au Grand Siècle. Cette fantaisie baroque est traitée avec humour comme un jeu de miroirs entre les égos des courtisans français et leurs homologues étrangers. Chaque cour veut imposer sa grandeur, chaque roi se pense empereur universel. Cette rivalité douce-amère va nous conduire au célèbre divertissement de la Cérémonie Turque du Bourgeois Gentilhomme.